Pourquoi mes pertes ont-elles changé depuis que je suis ménopausée ?

partager:

Guide des couleurs des pertes vaginales

Qu’est-ce que la ménopause, exactement ?

Dans la vie d’une femme, la ménopause désigne la période pendant laquelle elle traverse des changements physiques qui marquent la fin de sa période de fertilité. En France, la ménopause intervient en moyenne à 51 ans, bien que les symptômes puissent se manifester plusieurs années avant l’arrêt des règles et se poursuivre longtemps après. Les symptômes les plus courants sont bien connus, comme l’arrêt de la menstruation, les sueurs nocturnes ou encore les bouffées de chaleur. Les pertes après la ménopause sont un sujet dont on parle moins, mais la ménopause a clairement un impact sur les pertes vaginales.

À quels changements dois-je m’attendre concernant mes pertes après la ménopause ?

Une baisse des niveaux d’œstrogènes peut entraîner une réduction de la production de sécrétions vaginales. Cela signifie que de nombreuses femmes souffriront de sécheresse vaginale. Vous pourrez également remarquer que le vagin est moins élastique et ses parois plus fines, ce qui peut être source de gêne et d’inconfort. Si vous produisez toujours des pertes, il pourra s’agir de pertes transparentes après la ménopause, en général plutôt liquides, ce qui est tout à fait normal, sauf si elles sont accompagnées d’autres symptômes inhabituels.

Problèmes avec les pertes après la ménopause

Étant donné le manque de lubrification vaginale, l’équilibre du pH peut être rompu et les femmes peuvent devenir plus sensibles aux infections pendant et après la ménopause. Les pertes jaunes après la ménopause peuvent signifier que vous avez développé une infection bactérienne, en particulier si elles sont accompagnées d’une forte odeur de poisson.
Malheureusement, les mycoses peuvent également être plus fréquentes. Si vous avez donc des pertes blanches après la ménopause, en particulier si elles sont grumeleuses, une visite chez le médecin est conseillée. Vous pourriez avoir également des pertes rosées lorsque vos pertes ralentissent, mais ne se sont pas encore arrêtées. Elles peuvent être assez sporadiques durant la périménopause (la période qui précède la ménopause) et cela pourrait être une bonne idée de porter des protège-slips Always Dailies à ce stade pour ne pas être prise au dépourvu. Ils ont été testés sous contrôle dermatologique et vous pouvez en mettre tous les jours sans aucun risque.

Que puis-je faire pour me simplifier la vie ?

Étant donné qu’un grand nombre des problèmes associés aux pertes après la ménopause sont dus à un manque d’œstrogènes, suivez les conseils suivants pour les soulager :

  • Il existe des crèmes à base d’eau contenant des œstrogènes qui permettent de maintenir la lubrification du vagin. Demandez conseil à votre médecin pour savoir laquelle vous convient le mieux.
  • Adoptez une alimentation variée contenant si possible des aliments riches en phytoestrogènes. Ceux-ci imitent efficacement les effets des œstrogènes sur le corps et comprennent, entre autres, le tofu, les lentilles, le houmous, les graines de lin, les baies, les carottes et les pommes.
  • Maintenez une bonne hygiène intime et évitez les sous-vêtements trop serrés.
  • Les exercices du plancher pelvien permettent d’augmenter la circulation sanguine et de favoriser la production de sécrétions vaginales.
  • Si vous souffrez de pertes malodorantes, songez à porter des protège-slips ALWAYS Dailies pour absorber les mauvaises odeurs et vous sentir fraîche toute la journée. Ils ont été testés sous contrôle dermatologique et peuvent être portés tous les jours sans aucun risque.

Gestion des cookies