Comprendre les différents types de pertes blanches

partager:

Les différents types de pertes

Les pertes vaginales sont en général transparentes la majorité du mois, mais tu peux parfois avoir des pertes blanches épaisses, causées par différents facteurs.

Il s’agit simplement de la façon dont ton corps te dit ce qui se passe, et parfois ces changements dans tes pertes peuvent même s’avérer très utiles.

Les pertes blanches épaisses expliquées

Les pertes épaisses qui s’écoulent du vagin n’ont rien d’inquiétant en soi. C’est en général la manifestation des différentes phases du cycle féminin.

Le seul moment où tu devrais t’inquiéter, c’est lorsque ces pertes épaisses sont également grumeleuses ou combinées à un autre symptôme, comme une forte odeur de poisson ou une couleur inhabituelle. Si leur couleur est blanche, transparente ou crème, qu’elles n’ont qu’une légère odeur et qu’autrement tu te sens bien, il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

Dans ton cycle menstruel, différentes hormones prévalent à différents moments en fonction de ce que doit faire ton corps, et ces hormones influencent la couleur et la texture de tes pertes.

Cela arrive d’abord au début du cycle, lorsque les niveaux d’œstrogènes augmentent en préparation de l’ovulation. Cela arrive encore après l’ovulation, lorsque l’augmentation des niveaux de progestérone dans le sang peut entraîner des pertes blanches épaisses.

Les pertes crémeuses épaisses

Les pertes crémeuses épaisses avant les règles sont parfaitement normales. Tu peux en avoir pendant quelques jours à la fin de ton dernier cycle et au début du suivant à cause des œstrogènes.

Il ne faut surtout pas sous-estimer ces hormones. Elles jouent un rôle majeur dans presque tout ce qui touche au corps féminin. Du développement des seins à la qualité de la peau en passant par les règles, les œstrogènes sont omniprésents.

Au début d’un cycle mensuel, environ 30 follicules dans les ovaires commencent à en produire. Lorsque le corps atteint son pic d’œstrogènes, un follicule libère un ovule, ce qu’on appelle l’ovulation. À ce moment, les pertes deviennent en général plus blanches et épaisses, ce qui te permet de savoir à quel stade tu en es dans ton cycle.

Les pertes blanches gluantes

Tous les mois juste après l’ovulation, le corps fait ce qu’il peut pour se préparer à une éventuelle grossesse. Une fois l’ovule libéré dans le tube utérin, la première étape consiste à aider les spermatozoïdes à arriver jusqu’à lui, et c’est là que les pertes épaisses entrent en jeu.

Lorsque tu ovules, les pertes prennent une consistance gluante et élastique que l’on compare souvent à du blanc d’œuf. Elles sont généralement transparentes à ce stade, mais cela varie d’une personne à l’autre et elles peuvent également tirer sur le blanc crémeux.

L’ovulation signifie que ton corps a libéré un ovule qui attend d’être fécondé. En rendant les pertes plus épaisses, le corps aide les éventuels spermatozoïdes qui essaient d’atteindre l’ovule à se frayer un chemin dans le vagin jusqu’à l’utérus. C’est pas génial, ça ?

Les pertes troubles

La progestérone a tendance à rendre tes pertes plus blanches, laiteuses ou troubles. Cela arrive deux fois au cours du cycle menstruel, une première fois juste avant les règles, lorsque les pertes sont pleines de cellules qui sont évacuées par le vagin. Ces pertes peuvent être relativement abondantes et on les appelle leucorrhées.

La deuxième fois que tu pourrais constater des pertes épaisses et troubles à la texture presque gluante, c’est quelques jours après tes règles (aux alentours du 7e ou du 8e jour, si ton cycle est de 28 jours). C’est lorsqu’un ovule se développe. Peu de temps après, toutefois, les niveaux d’œstrogènes augmentent et la texture de tes pertes change une nouvelle fois.

Les pertes en tant que signe de grossesse

Des pertes transparentes abondantes, en particulier peu de temps après que tu es censée avoir ovulé, peuvent indiquer que tu es tombée enceinte. Il s’agit souvent de pertes liquides et tu pourrais avoir besoin de protège-slips Always Dailies pour protéger tes sous-vêtements pendant cette période.

Bien entendu, cela ne signifie pas obligatoirement que tu es enceinte. C’est juste l’un des nombreux signaux potentiels de grossesse que peut t’envoyer ton corps. Pour en être sûre, tu devras faire un test de grossesse.

Les pertes en réaction à un contraceptif

Si tu commences à prendre une nouvelle pilule contraceptive, tu pourrais remarquer une augmentation des pertes pendant que ton corps s’adapte aux changements hormonaux. De nombreuses pertes transparentes pourraient n’être dues qu’à cela. Cela ne devrait toutefois pas durer et, une fois ton corps habitué, tout rentrera dans l’ordre.

Dans quels cas des pertes blanches épaisses ne sont pas une bonne nouvelle ?

S’il y a bien un changement dans la couleur ou la texture de tes pertes que tu dois surveiller de près, c’est lorsqu’elles deviennent blanches et grumeleuses, un peu comme du fromage cottage. Ce changement d’aspect s’accompagne souvent de douleurs, de démangeaisons ou d’une horrible odeur.

C’est souvent le signe que quelque chose ne tourne pas rond là-dessous et que tu pourrais avoir une infection ou une IST. Le stress pourrait également en être la cause, car on pense qu’il serait à l’origine de déséquilibres hormonaux qui pourraient à leur tour avoir une incidence sur les règles.

À ce stade, le plus sage est toujours d’aller consulter ton médecin.

Les pertes liquides blanches ou transparentes

Les pertes saines les plus courantes que ton corps produit la majorité du mois sont des pertes transparentes ou des pertes blanches dont la quantité et la texture varient en fonction du stade où tu en es dans ton cycle. Cela dépend également de facteurs extérieurs, par exemple si tu es sexuellement excitée ou si tu viens de faire du sport.

Les pertes blanches transparentes peuvent laisser des taches disgracieuses dans tes sous-vêtements. Cela peut donc être une bonne idée de mettre un protège-slip. Tu trouveras certainement ton bonheur dans le large éventail de protège-slips Always Dailies, qui sont disponibles en différentes tailles et avec différents degrés d’absorption. Tu peux en mettre une journée pour te sentir fraîche et plus à l’aise. Personne ne s’en rendra compte !

Si tes pertes deviennent plus abondantes lorsque tu es active, mets-en un quand tu vas faire du sport. Cela évitera les tâches ou les fuites inconfortables, et grâce à son design ultra fin et discret, il restera invisible même sous les leggings les plus moulants. Les protège-slips Always ont été testés sous contrôle dermatologique et tu peux les porter sans risque tous les jours.

Dois-je m’inquiéter si j’ai des pertes transparentes ?

Généralement, non. S’il n’y a rien d’inhabituel, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Si, par contre, tu as d’autres symptômes qui te préoccupent en même temps que des pertes transparentes, peut-être devrais-tu regarder cela de plus près. Cela peut inclure :

  • Un changement dans l’odeur de tes pertes, qui peuvent sentir plus fort, plus mauvais, voire très mauvais, comme une odeur de poisson
  • Des démangeaisons ou des douleurs dans les parties intimes
  • Des douleurs pendant les relations sexuelles
  • Une augmentation de la quantité des pertes pendant une période prolongée

Si tu présentes l’un de ces symptômes en plus de pertes transparentes, où si tu remarques quoi que ce soit d’autre qui te préoccupe, va voir ton médecin. Il ou elle est là pour répondre à toutes tes questions. Alors, n’aie pas peur de prendre rendez-vous et de lui dire ce qui t’inquiète.

Gestion des cookies