Petites pertes de sang entre les règles : 4 raisons pour lesquelles cela se produit

partager:

Petites pertes entre les règles : 4 raisons pour lesquelles cela se produit

Les petits saignements entre les règles sont un phénomène courant. Voici quatre raisons pour lesquelles la plupart des femmes en font l’expérience et ce qu’il faut faire.

De temps en temps, vous pouvez avoir vos règles en plein milieu de votre cycle menstruel. Une goutte ici et là, les petites pertes de sang (salissures) entre les règles peuvent vous prendre par surprise. Devez-vous vous en inquiéter ?

Certaines femmes remarquent
de légéres métrorragies
(salissure) un jour ou deux
aprés l'ovulation.

4 explications aux petites pertes de sang (salissures) entre les règles.

  1. Ovulation :

    Certaines femmes remarquent de légères métrorragies (salissure) un jour ou deux après l’ovulation. Cela arrive fréquemment chez certaines personnes. L’ovulation est le moment de votre cycle où vous êtes la plus fertile. Si vous souhaitez éviter une grossesse, faites attention à ne pas confondre salissure due à l’ovulation et saignement menstruel !

  2. Contraception :

    Les petits saignements entre les règles sont un effet secondaire bien connu des contraceptifs hormonaux, comme la pilule, stérilet et patch, injections et implants aux hormones. Les petites pertes de sang se produisent lorsque vous commencez à utiliser ce genre de contraceptif ou peu de temps après que vous cessiez son utilisation. Si des “saignements entre les règles” se produisent tous les mois, parlez-en à votre médecin. Ce moyen de contraception n’est peut-être pas fait pour vous.

  3. Grossesse :

    Les petites pertes de sang sont le lot de nombreuses femmes. Elles se produisent habituellement dans les premiers mois de la grossesse. Cela peut être tout à fait bénin dans le cadre d’une grossesse normale. Si d’autres signes indiquent que vous pourriez être enceinte, faites un test pour en être sûre. Si vous êtes enceinte, consultez immédiatement un médecin. Un médecin peut vous aider à partir du bon pied et s’assurer que ces petits saignements (salissure) ne sont pas dues à une grossesse extra-utérine, qui peut être mortelle si non diagnostiquée.

  4. Ménopause :

    Alors que votre corps se prépare à sortir de la phase dédiée à la conception d’enfants, vous subirez peut-être un déséquilibre hormonal avec pour conséquence, de petites pertes de sang. C’est un signe que vous serez bientôt ménopausée.

Devez-vous consulter votre médecin ?

Oui ! Même si de petites pertes de sang entre les règles peuvent souvent être le lot de certaines femmes, cela peut également être un signe d’un problème plus grave. De nombreuses maladies graves sont associées avec de petits saignements. En voici quelques-unes : fausse-couche, grossesse extra-utérine, problèmes de thyroïde, cancer, polypes ou fibromes utérins, kystes ovariens ou cancer de l’utérus ou du col de l’utérus et bien d’autres encore.

Parlez-en à votre médecin si vous notez des saignements ou petites pertes de sang (salissure) entre les règles, afin qu’il détermine la cause ou puisse identifier une maladie plus grave dès que possible.

Que porter en cas de petites pertes de sang entre les règles ? 

Pour une légère protection les jours de petits saignements, essayez les protège-lingeries ALWAYS incroyablement fins. Ils sont si fins et légers que vous en oublierez leur présence, tout en étant rassurée de vous savoir protégée.

Gestion des cookies