Causes courantes des saignements entre les règles

partager:

Causes courantes des saignements entre les regles

#Tu as des taches de sang sur ta culotte et tu te demandes : « pourquoi je saigne entre mes règles ? »

Les saignements entre les règles peuvent à première vue sembler étranges, voire préoccupants. Mais ne t’inquiète pas. Ce n’est pas grand-chose en général, surtout une fois que tu sais quoi faire.
Comprendre la raison et connaître les causes des saignements entre les règles peut t’éviter de paniquer à la vue de taches de sang inattendues dans ta culotte. Alors, voici tout ce que tu dois savoir sur les saignements entre les règles et comment t’y préparer.

Saignement ou spotting ?

On appelle parfois les saignements entre les règles le spotting de l’ovulation. Le spotting désigne des taches de sang roses ou marron que tu remarques sur tes culottes ou le papier toilette quand tu t’essuies. On parle d’assez de sang rose ou marron pour laisser des traces sur une culotte de couleur claire, mais pas suffisamment pour imprégner une serviette hygiénique ou un tampon.

Les causes du spotting entre les règles sont généralement hormonales. La plupart du temps, il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

Il est toutefois important de faire la différence entre des traces de spotting et des saignements. Si tu saignes au point d’imbiber une culotte et que tu n’es pas censée avoir tes règles, consulte un médecin. Cela pourrait indiquer un problème de santé et nécessiter un traitement à l’aide de médicaments.

Ce qui est important avec le spotting, c’est de savoir ce qui est normal pour toi. Si normalement tu ne saignes pas entre tes règles, mais que soudainement tu commences à remarquer des taches roses ou marron avant tes menstruations, cela vaut la peine d’en parler à ton médecin.

Qu’est-ce qui cause le spotting entre les règles ?

Qu’est-ce qui cause le spotting entre les règles ? Il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer le spotting entre les règles. La plupart sont dues à des déséquilibres hormonaux.
Si tu te demandes ce qui peut déséquilibrer tes niveaux d’hormones, nous avons compilé une petite liste des coupables probables.

  1. Tu es sur le point d’avoir tes règles
  2. Un spotting léger juste avant tes règles est complètement normal. Une fois par mois, la baisse de la production de certaines hormones indique à ton corps que tu n’es pas enceinte et qu’il est temps d’expulser la paroi utérine de ton utérus.
    Parfois, cette paroi utérine ne se décompose pas de manière uniforme et une partie commence à être expulsée un petit peu en avance. Cela peut être à l’origine du spotting que tu remarques entre tes règles ou juste avant qu’elles n’arrivent.

  3. Tu viens juste de commencer à avoir tes règles
  4. De nombreuses filles découvrent qu’elles viennent d’avoir leurs premières règles en observant de petites taches dans leurs sous-vêtements ou sur le papier toilette lorsqu’elles s’essuient. Si tu viens de commencer à avoir tes menstruations, ton corps peut ne pas s’être encore habitué à tous ces changements hormonaux qu’il traverse.
    Cela signifie que les règles irrégulières peuvent causer des pertes de sang entre les règles pendant toute la première année des menstruations, voire plus. Tu ne dois pas t’inquiéter. C’est en s’entraînant qu’on devient plus fort et bientôt ton corps s’habituera à tous ces changements et adoptera un cycle plus régulier.

  5. Tu es en train d’ovuler
  6. L’ovulation, soit la libération d’un ovule à mi-cycle par les ovaires, est une autre cause possible des petites pertes de sang entre les règles. Le flux d’hormones qui signale à ton corps de libérer un ovule depuis l’un des ovaires peut provoquer de très légères pertes de sang rose clair ou marron ou spotting que tu remarqueras sur le papier hygiénique lorsque tu t’essuies.
    Le spotting de l’ovulation se produit à la moitié de ton cycle, soit 14 jours après le premier jour de tes dernières règles si ton cycle est de 28 jours. Le spotting n’est pas assez important pour devoir utiliser une serviette hygiénique ou un tampon, mais cela peut quand même tacher une culotte de couleur claire. Cela n’a par ailleurs absolument rien d’inquiétant.

  7. Tu es stressée
  8. Le stress peut également altérer l’équilibre hormonal de ton organisme et entraîner de petits saignements entre les règles. Si tu penses que le stress peut perturber tes menstruations, essaie des techniques de relaxation, comme des exercices de respiration.

  9. Tu as pris ou perdu beaucoup de poids
  10. Certaines filles arrêtent d’avoir leurs règles à cause d’une prise ou d’une perte de poids extrême. La quantité de graisse corporelle peut en effet affecter tes niveaux d’hormones.
    Il est sain d’avoir une certaine quantité de graisse corporelle, et c’est même essentiel pour un fonctionnement hormonal normal. Si tu soupçonnes qu’un régime alimentaire draconien peut causer tes règles irrégulières, consulte ton médecin pour obtenir de l’aide.
    Il ou elle t’aidera à équilibrer ton alimentation et pourra éventuellement identifier tout éventuel trouble de l’image du corps à la source de ce régime extrême. Aime-toi comme tu es, c’est bon pour la santé !

  11. Tu souffres d’une pathologie sous-jacente
  12. Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une autre cause courante des déséquilibres hormonaux pouvant être à l’origine de saignements entre les règles.
    C’est lorsque des kystes se forment sur les ovaires et perturbent l’ovulation, entraînant ainsi une menstruation irrégulière, voire l’absence de règles. Le SOPK fait partie des causes des saignements entre les règles les plus courantes et ne présente aucun danger. Si ce syndrome est la cause de tes petits saignements entre les règles, ton médecin le diagnostiquera. Les symptômes du SOPK peuvent généralement être traités par la prescription de pilules contraceptives.

Maintenant que tu sais quelles sont les causes des saignements entre les règles, tu n’auras plus à t’inquiéter si cela t’arrive.

Si tu saignes et qu’il s’agit de tes règles, les serviettes hygiéniques offrent la protection idéale. S’il ne s’agit que de spotting, ne t’inquiète pas. Il te suffit de mettre un protège-slip ALWAYS Dailies. Ils fonctionnent comme des serviettes hygiéniques, mais ils sont plus fins et beaucoup plus flexibles.

C’est la solution idéale quand on n’a pas vraiment besoin d’une serviette, mais qu’il faut quand même se protéger. De toute façon, le protège-slip ALWAYS Dailies est si fin et flexible que tu te rendras à peine compte que tu en portes un.

C’est vraiment dommage de tacher sa culotte préférée parce qu’on n’est pas préparée. Heureusement, les protège-slips ALWAYS Dailies sont disponibles en différentes formes adaptées à tous les types de culottes, de sorte que tu n’as pas besoin d’en changer lorsque tu saignes entre tes règles. Les protège-slips ALWAYS Dailies te permettent de rester au sec et au frais toute la journée, pour pouvoir effectuer tes activités préférées en toute confiance. Fais-en une petite réserve et ne te laisse pas prendre au dépourvu par les saignements entre les règles.

Gestion des cookies